Décennale Couvreur

Assurance Couvreur

Assurance Couvreur est :

Une garantie qui assure la Responsabilité civile Professionnelle de l’activité de couvreur et de couverture des toits, mais aussi sa responsabilité civile Décennale.

Le métier de couvreur consiste en :

L’ intervention, avec le maçon et le charpentier, sur l’enveloppe du bâtiment et travaille aussi bien en construction neuve, rénovation ou restauration de patrimoine.

L’Assurance Couvreur concerne donc :

Des prestations variées car le couvreur réalise, répare et entretient les toitures de manière à ce que celles-ci assurent au mieux leur rôle de protection contre les intempéries. Selon les caractéristiques géographiques, climatiques et le type de bâtiment, le couvreur travaille et met en place des matériaux très variés (ardoises ou des tuiles, zinc, cuivre, inox, verre, chaume…).

Le développement durable  impacte :

l’activité du couvreur car il installe de plus en plus d’équipements en toiture qui favorisent les économies d’énergie : panneaux et tuiles solaires, fenêtres de toit, toitures végétalisées…

Le métier de couvreur est aussi très évolutif

face aux modifications majeures concernant les différents secteurs du bâtiment et des travaux publics (BTP): les normes de la RT 2012, les qualifications RGE, la transition énergétique, ainsi que la Conférence de Paris sur la COP.

Certains couvreurs souhaitent diversifier

leur activité dans le domaine de l’amiante et du désamiantage que le Cabinet Watine assure aussi. Voyez nos articles à ce sujet :

http://sos-rc-pro.fr/rc-pro-amiante-ciment/

http://sos-rc-pro.fr/assurance-btp-risque-amiante/

 

 

amiante sur toit

Assurance Amiante

L’ Assurance Amiante est obligatoire :

face aux nouvelles normes de désamiantage qui ont été décidées par le gouvernement en juillet 2012.

Cette Assurance Amiante devient indispensable car :

il faut prendre des précautions, non seulement quand vous touchez les flocages qui partent en poussière mais aussi les matériaux qui contiennent de l’amiante non friable, même en quantité infime, la colle à carrelage, par exemple.

L’Assurance Amiante tient compte  de :

la suppression de la distinction entre amiante friable et non friable. Il s’agit aussi de durcir les processus de travail pour limiter les décès des ouvriers du bâtiment : électriciens, maçons, plombiers ou plaquistes mais aussi d’augmenter la fréquence des analyses de l’air, renforcer les protections obligatoires, mettre en place des systèmes de la Certification 1552 des entreprises : Qualibat, Afnor ou Global.

L’enrobé qui recouvre les rues est concerné par l’Assurance Amiante :

l’amiante est, en effet, piégée dans le goudron et chaque fois que les collectivités locales entreprennent des travaux de voirie : rebouchage d’un trou dans la chaussée, réfection d’un soupirail, celles-ci doivent avec les compagnies des eaux, de gaz ou d’électricité effectuer un prélèvement et faire analyser la carotte en laboratoire  (1.000 Euros de prestation à payer).

Si le revêtement est sain, ces collectivités locales peuvent creuser. Dans le cas contraire, celles-ci doivent avoir recours à une entreprise certifiée  qui a souscrit une Assurance Amiante, RC Pro en général, la RC Décennale n’étant pas toujours exigée…Pour la pose d’un arceau porte-motos, la procédure est la même, l’analyse d’une carotte est nécessaire. Une cartographie de l’enrobé des routes est envisagée par certains maires.

L’Assurance Amiante s’applique aussi aux particuliers :

Remplacer le vieux linoléum de votre salon par de la moquette nécessite maintenant, depuis juillet 2012, un diagnostic préliminaire. Si la colle de votre linoléum contient de l’amiante, il vous faudra faire appel à une entreprise certifiée pour la retirer et l’évacuer à la décharge dans un emballage étanche. Cette procédure est obligatoire et bien balisée par l’administration. Il en est de même quand il s’agit de remplacer les toits d’appentis en fibrociment par des tuiles car ce sont des plaques amiantées !

RC Pro Amiante : assurance désamiantage.

L’assurance RC Pro Amiante (désamiantage) est obligatoire :

Le traitement de l’amiante non friable sur les matériaux  vous amène à faire des travaux de démolition sur des parties qui font corps avec le bâtiment. Vous engagez donc la solidité du bâtiment et vous devrez aussi réaliser des travaux de renforcement.

L’amiante est un matériau de construction qui reste encore très répandu : flocages, calorifugeages, faux plafonds, dalles de sol, plaques de toiture, gaines et conduits. Son élimination au sein des bâtiments doit être réalisée selon des méthodologies maîtrisées.

Quatre types d’acteurs interviennent dans la lutte contre l’amiante :

1/ – Les opérateurs de repérage.

2/ – Les organismes d’analyse de matériaux et de produits contenant de l’amiante.

3/ – Les organismes de mesure de la concentration en poussière d’amiante.

4/ – Les entreprises de retrait ou de confinement de l’amiante.

Nous pouvons vous accompagner face à cette activité très dangereuse :

pour obtenir une assurance amiante adaptée à votre profession qui couvrira les erreurs ou omissions, défauts de conseils auprès de vos clients mais aussi les mauvaises manœuvres éventuelles effectuées par vos ouvriers dans un contexte difficile pour leur santé et celle des personnes aux alentours, durant les travaux ainsi que les occupants des maisons ou des bureaux ou immeubles, une fois le chantier terminé