De bonnes raisons de souscrire à un contrat RC consultant informatique

RC consultant informatique

Assurance RC Professionnelle pour l'entreprise

De bonnes raisons de souscrire à un contrat RC consultant informatique

en savoir plus

 

Un consultant IT est exposé à de nombreux risques qui engagent sa responsabilité. Pour protéger son activité, mais aussi ses clients, il est tenu de souscrire une RC consultant informatique. Pour trouver un contrat sur mesure, conforme à ses besoins, il est recommandé de solliciter l’aide d’un courtier spécialisé en assurance professionnelle comme le Cabinet Watine.


en savoir plus

 

L’obligation de la souscription à une assurance RC consultant informatique

La loi impose aux sociétés œuvrant entre autres dans les domaines du bâtiment, de la santé, du droit, du tourisme, notamment l’organisation de voyages… de contracter une assurance responsabilité civile professionnelle. Cette obligation s’applique également aux acteurs du conseil et du courtage, incluant les entreprises de services et des conseils informatiques. L’assurance RC consultant informatique couvre ces derniers pour les risques très divers auxquels ils sont confrontés dans le cadre de leurs missions.

S’appuyant sur son expertise de ces secteurs en sa qualité de courtier en assurance pro, le Cabinet Watine accompagne les cabinets entreprises de consultance et des bureaux d’études informatiques dans la recherche de la formule la mieux adaptée aux exigences et contraintes de leur métier.

Le rôle primordial de l’assurance RC consultant informatique

Certaines missions des sociétés et travailleurs indépendants dans l’informatique sont particulièrement sensibles. Par exemple, un logiciel présentant un défaut de conception peut perturber considérablement le fonctionnement de l’entreprise cliente. Autre exemple, une sécurité défaillante sur un logiciel ou sur l’ensemble du système IT peut favoriser un cyber piratage. La fuite d’informations sensibles à des tiers constitue un autre danger majeur. De même, en cas de retard dans l’exécution de la mission, le client peut porter plainte.

Pour toutes ces raisons, l’assurance RC consultant informatique est obligatoire. Son rôle est de prendre en charge les conséquences des erreurs, des omissions et autres incidents impliquant la responsabilité professionnelle du prestataire ou de ses employés lors de la réalisation des prestations. Ces dommages peuvent être matériels, corporels, immatériels consécutifs ou non consécutifs. Avec l’assurance RP pro consultant informatique, règle les dommages et intérêts réclamés par les victimes, mais aussi le coût d’éventuelles expertises, les frais liés à la procédure judiciaire… Sans une protection efficace, l’entreprise ou le consultant risque de se retrouver avec des sommes substantielles à payer qui pourraient menacer son activité.

Cette couverture dédiée aux métiers de consultance informatique ne doit pas être contractée à la légère. Faute de savoir-faire suffisant dans ce domaine, il est plus sage de se tourner vers un expert tel que Le Cabinet Watine, conseiller et guide dans la sélection de ce type de contrat.

La souscription seule à une assurance RC consultant informatique suffit ?

Pour un consultant TIC, il est souvent conseillé de prendre une assurance RC exploitation en plus de l’assurance RC pro consultant informatique. Ce contrat prend en charge les dommages causés en dehors de la prestation comme la casse d’un matériel de valeur pendant une visite par exemple.

Certains assureurs incluent la protection juridique dans le contrat RC pro consultant informatique. Si ce n’est pas le cas pour vous, souscrivez-la pour résoudre un litige à l’amiable ou couvrir vos dépenses en cas de poursuites judiciaires.

Avant de choisir un contrat, il est conseillé de tenir compte des spécificités comme le montant des franchises, des plafonds ainsi que des délais d’indemnisation. Sachez également que les garanties optionnelles auxquelles vous souscrivez peuvent faire augmenter la prime de votre assurance. Pour trouver un contrat vraiment adapté à vos besoins, il est conseillé de procéder à une comparaison en tenant compte de tous ces éléments énumérés.


RC consultant informatique

L’obligation de la souscription à une assurance RC consultant informatique

La loi impose aux sociétés œuvrant entre autres dans les domaines du bâtiment, de la santé, du droit, du tourisme, notamment l’organisation de voyages… de contracter une assurance responsabilité civile professionnelle. Cette obligation s’applique également aux acteurs du conseil et du courtage, incluant les entreprises de services et des conseils informatiques. L’assurance RC consultant informatique couvre ces derniers pour les risques très divers auxquels ils sont confrontés dans le cadre de leurs missions.

S’appuyant sur son expertise de ces secteurs en sa qualité de courtier en assurance pro, le Cabinet Watine accompagne les cabinets entreprises de consultance et des bureaux d’études informatiques dans la recherche de la formule la mieux adaptée aux exigences et contraintes de leur métier.

Le rôle primordial de l’assurance RC consultant informatique

Certaines missions des sociétés et travailleurs indépendants dans l’informatique sont particulièrement sensibles. Par exemple, un logiciel présentant un défaut de conception peut perturber considérablement le fonctionnement de l’entreprise cliente. Autre exemple, une sécurité défaillante sur un logiciel ou sur l’ensemble du système IT peut favoriser un cyber piratage. La fuite d’informations sensibles à des tiers constitue un autre danger majeur. De même, en cas de retard dans l’exécution de la mission, le client peut porter plainte.

Pour toutes ces raisons, l’assurance RC consultant informatique est obligatoire. Son rôle est de prendre en charge les conséquences des erreurs, des omissions et autres incidents impliquant la responsabilité professionnelle du prestataire ou de ses employés lors de la réalisation des prestations. Ces dommages peuvent être matériels, corporels, immatériels consécutifs ou non consécutifs. Avec l’assurance RP pro consultant informatique, règle les dommages et intérêts réclamés par les victimes, mais aussi le coût d’éventuelles expertises, les frais liés à la procédure judiciaire… Sans une protection efficace, l’entreprise ou le consultant risque de se retrouver avec des sommes substantielles à payer qui pourraient menacer son activité.

Cette couverture dédiée aux métiers de consultance informatique ne doit pas être contractée à la légère. Faute de savoir-faire suffisant dans ce domaine, il est plus sage de se tourner vers un expert tel que Le Cabinet Watine, conseiller et guide dans la sélection de ce type de contrat.

La souscription seule à une assurance RC consultant informatique suffit ?

Pour un consultant TIC, il est souvent conseillé de prendre une assurance RC exploitation en plus de l’assurance RC pro consultant informatique. Ce contrat prend en charge les dommages causés en dehors de la prestation comme la casse d’un matériel de valeur pendant une visite par exemple.

Certains assureurs incluent la protection juridique dans le contrat RC pro consultant informatique. Si ce n’est pas le cas pour vous, souscrivez-la pour résoudre un litige à l’amiable ou couvrir vos dépenses en cas de poursuites judiciaires.

Avant de choisir un contrat, il est conseillé de tenir compte des spécificités comme le montant des franchises, des plafonds ainsi que des délais d’indemnisation. Sachez également que les garanties optionnelles auxquelles vous souscrivez peuvent faire augmenter la prime de votre assurance. Pour trouver un contrat vraiment adapté à vos besoins, il est conseillé de procéder à une comparaison en tenant compte de tous ces éléments énumérés.