L’assurance responsabilité civile pour ingénieur conseil : adressez-vous au cabinet Watine

L’assurance responsabilité civile pour ingénieur conseil : adressez-vous au cabinet Watine

Assurance RC Professionnelle pour l'entreprise

L’assurance responsabilité civile pour ingénieur conseil : adressez-vous au cabinet Watine

en savoir plus

 

La souscription d’une assurance responsabilité civile pour ingénieur conseil implique de trouver d’abord le contrat qui répondra exactement à vos besoins et adapté aux spécificités de votre domaine. Vous bénéficierez de l’aide qu’il vous faut pour la prospection auprès du cabinet Watine.

 

en savoir plus

 

L’assurance responsabilité civile professionnelle, une protection utile obligatoire ou non

Dans les métiers de la médecine, des BTP et de la construction et du conseil, l’assurance RC pro est obligatoire. Elle est conçue pour protéger aussi bien les entreprises et leurs salariés que les professionnels indépendants des aléas de leurs métiers. En effet, en cas de préjudices aux tiers causés par des fautes pendant la réalisation des travaux ou des missions, l’assurance se chargera de payer les indemnités aux victimes.

Concernant l’assurance responsabilité civile de l’ingénieur conseil, elle trouve surtout son utilité dans le cas des cabinets de petite ou de moyenne taille qui travaillent sur des projets d’assistance à maîtrise d’ouvrage ou de maîtrise d’œuvre. En effet, elle met les dirigeants de ces petites structures à l’abri de soucis financiers en cas d’incidents entraînant le paiement de dommages et intérêts aux victimes. Quel que soit votre secteur d’activité, le cabinet Watine peut vous aider à trouver l’assurance RC pro qu’il vous faut.

Zoom sur le métier d’ingénieur-conseil

Un ingénieur consultant dispose d’un savoir-faire et d’une expérience dans un ou plusieurs domaines (bâtiment, énergie, environnement, transport, urbanisme…), ce qui lui permet de prendre en charge tous les aspects de la réalisation d’un projet en suivant une méthodologie bien précise.

Fonctions

L’ingénieur-conseil contribue à la conception ou le pilotage d’un projet en fonction de la problématique et des objectifs du donneur d’ordre. Mais il est également possible de ne recourir à ses services que pour une tâche requérant une expertise très pointue, le reste du processus étant géré par le client lui-même ou par un tiers.

Assurance RC pro et autres garanties indispensables pour ingénieur-conseil et bureau d’étude technique

Le bureau d’étude ou la société d’ingénieurs-conseils joue un rôle clé lors dans la gestion de projets d’envergure au sein des industries, des entreprises, notamment en matière de sécurité, mais également auprès d’organismes divers.

Dans l’exercice de son métier, l’ingénieur-conseil est exposé à plusieurs types de risques financiers et humains dus à la haute technicité des projets dans lesquels il intervient, au matériel de grande valeur dont il se sert, et à ses fréquents déplacements sur le terrain, en France ou à l’international.

Quels risques à assurer par une société de conseil en ingénierie

Risque n° 1 : la RC Pro de l’entreprise de conseil en ingénierie

La responsabilité civile de l’ingénieur-conseil peut être engagée dans différentes situations, notamment :

  • recommandations techniques ou mesures erronées ou inadaptées,
  • non-respect des délais de livraison
  • constat d’une anomalie ou d’un vice lié à la conception…

Grâce à l’assurance responsabilité civile professionnelle, le bureau d’étude bénéficie d’une protection en cas de litige et évite le paiement d’éventuels dommages et intérêts, pris en charge par la compagnie.

Risque n° 2 : la responsabilité personnelle de l’ingénieur dirigeant

Une mauvaise gestion du cabinet (perte drastique de revenus, voire faillite) peut également nécessiter l’activation de l’assurance RC de l’ingénieur-conseil agissant en tant que dirigeant d’entreprise.

Risque n° 3 : le matériel de pointe du bureau d’étude technique

La réalisation de l’étude demandée par le client requiert parfois l’utilisation de matériel haut de gamme et donc très coûteux. L’ingénieur-conseil doit par conséquent investir des sommes importantes pour se procurer ces équipements.

Considérant leur valeur élevée, l’entreprise de conseil en ingénierie a tout intérêt à souscrire une protection efficace contre les vols et la casse. La formule RC Pro Risque Important est spécialement développée pour répondre à ce type de besoin.

Risque n° 4 : les missions des ingénieurs-conseils dans des pays dangereux

Les missions des ingénieurs d’une société de conseil en ingénierie ne sont pas limitées à un territoire en particulier. Pour mener à bien leur prestation, ils sont souvent contraints de se déplacer à travers la France, voire à l’étranger. Ils s’exposent ainsi à des accidents, des ennuis de santé ou pire dans certains pays en guerre ou dangereux lorsqu’ils agissent pour le compte de multinationales.