Responsabilité civile OPC : adressez-vous au Cabinet Watine

Responsabilité civile OPC : adressez-vous au Cabinet Watine

Assurance RC Professionnelle pour l'entreprise

Responsabilité civile OPC : adressez-vous au Cabinet Watine

en savoir plus

 

Sur un chantier, la moindre erreur peut entraîner de graves dommages matériels et corporels. De ce fait, tous les professionnels évoluant dans le secteur du BTP, y compris les coordonnateurs OPC, sont soumis à la responsabilité civile et doivent souscrire à une garantie décennale. Dans ce sens, le Cabinet Watine leur accompagne dans l’élaboration de leur contrat d’assurance.

 

en savoir plus

 

Rôle de l’OPC

Les missions de l’intervenant OPC sont clairement définies par l’article 10 du décret du 29 novembre 1993, à savoir : analyser les tâches élémentaires portant sur les études d'exécution et les travaux, déterminer par des documents graphiques leurs enchaînements ainsi que leur chemin critique, coordonner et planifier les actions des différents intervenants au stade des travaux.

Dans la pratique, l’OPC est chargé de planifier et d’harmoniser les différentes interventions des professionnels du BTP réunies sur un chantier. Afin de garantir les délais d’exécution, il organise les réunions techniques entre les titulaires des différents lots et le maitre d’œuvre, établit le planning d’exécution des travaux ou encore vérifie le bon déroulement du chantier.

Responsabilité OPC

Le rôle de l’intervenant OPC est à dissocier de celui du maitre d’œuvre. Si ce dernier dirige la construction dans son ensemble, la mission de l’OPC s’arrête à la levée de réserves de réception. Néanmoins, l’OPC n’en est pas moins exempté de l’obligation de souscrire une responsabilité décennale.

L’assurance décennale OPC couvre les éventuels sinistres liés aux erreurs d’études ou de planification à la charge de l’intervenant. Il faut savoir que dans le cadre de sa mission, l’OPC est amené à donner des directives – notifiées dans le cahier des clauses techniques particulières – susceptibles de causer des sinistres.

En parallèle à la garantie décennale, la Responsabilité civile professionnelle est une garantie nécessaire à l’activité de l’OPC. Cette assurance va permettre de couvrir les éventuels préjudices causés à des tiers suite à des erreurs, omissions ou retards dans l’exécution des prestations.

Le Cabinet Watine accompagne les intervenants OPC à trouver l’assurance adaptée à leur activité. Étude de profil, constitution de dossier, conseils experts… Découvrez notre offre d’accompagnement destinée aux professionnels de la construction.

RC Décennale OPC

La RC décennale OPC permet de se protéger des préjudices éventuels découlant de l’exercice de son activité. Toutefois, trouver la bonne assurance ou le bon assureur n’est pas toujours évident, d’où l’utilité de faire appel à un cabinet de courtage.

Pour les intervenants OPC, le Cabinet Watine est en mesure de vous aider dans toutes vos démarches, que ce soit pour trouver un assureur réactif ou pour négocier une assurance taillée à vos besoins.

Grâce à notre fine connaissance de la RC décennale, nous pouvons également vous proposer la garantie adaptée via un simple formulaire à remplir sur notre site. En outre, si vous recherchez une couverture accrue, notre expert en RC décennale peut vous aiguiller dans la recherche de garantie de Responsabilité civile professionnelle adaptée, assurance « tous risques chantiers ».

Nos atouts ? Une équipe d’experts à votre écoute, un délai de traitement rapide, un accompagnement personnalisé. En faisant appel à nous, vous êtes assurés d’avoir un interlocuteur crédible auprès des Compagnies d’assurance pour obtenir des réponses positives dans les meilleurs délais.

La souscription à une assurance de responsabilité civile décennale OPC

Si vous souhaitez souscrire une assurance de responsabilité civile décennale OPC, vous pouvez vous adresser à un courtier spécialisé à l’instar du Cabinet Watine. Nos services s’adressent à la fois aux professionnels se trouvant sur le territoire national ainsi que les travailleurs du bâtiment qui ne sont pas immatriculés en France, mais qui exercent leur métier dans l’Hexagone. À cet effet, la phase de souscription commence par la collecte de tous les dossiers juridiques de l’entreprise et des documents justificatifs de son état financier. Certaines informations seront nécessaires comme les coordonnées du client, son chiffre d’affaires ainsi que ses activités. Ce dernier doit ensuite remplir le formulaire de souscription et nous envoyer toutes les pièces nécessaires afin que nous puissions prendre en charge sa demande. Le contrat sera élaboré en fonction de sa situation actuelle.